Plaque au platre: Economisez, posez vous-même

Posted by on 3 mars 2011

Economies réalisées en posant soi-même ses plaques de platres

Comment poser des plaques au plâtre ?

Dans la plupart des chantiers d’habitation, celui qui fait construire essaie de baisser les prix en faisant lui-même l’isolation intérieure. Celle-ci est en général faite avec de la plaque au plâtre.

Cette plaque au plâtre que l’on trouve en différentes épaisseurs est communément appelée BA13. C’est la plaque au plâtre la plus commune mais il en existe en 15 mm d’épaisseur et 22 mm.

D’autres plaques au plâtre existent avec un doublage en polystyrène et servent à isoler un mur qui est en contact avec l’extérieur. (Cliquez sur Read more >>) 

Mais savez-vous faire la mise en oeuvre de cette plaque au plâtre ?

Premier conseil :

Ne vous lancez pas dans ce type de chantier sans un minimum de formation. La plaque de plâtre paraît simple à mettre en oeuvre et quand on regarde faire un plaquiste, c’est simple.

C’est d’ailleurs la même chose pour n’importe quel métier. Mais pour faire du bon travail il faut au moins 10 ans de pratique et c’est un fait réel.

Vous allez vous lancer dans votre chantier de plaques au plâtre seul et ce sera peut-être la seule fois que vous le ferez.

Second conseil:

Ne vous surestimez pas et formez vous, c’est important pour le résulat final. Le lien suivant va vous aider à faire des économies :

Faites des économies en posant vous même vos plaques au platre

Vous saurez comment calculer le volume des matériaux à utiliser pour le montage des cloisons intérieures, combien de plaques au plâtre utiliser pour ne pas en gaspiller, quel type de cloison, sur fourreau métallique ou sur ossature bois.

Les plaques au plâtre se différencient aussi pour l’usage qu’on les destine. Les plaques au plâtre d’une salle de bain sont différentes des plaques au plâtre traditionnelles.

L’option hydrofuge est alors nécessaire. Le montage des plaques au plâtre demande aussi des outils qui soient solides et durables dans le temps. La plaque au plâtre se visse traditionnellement et il faut aussi calculer le nombre de vis à utiliser.

Si vous voulez faire des économies, les bandes de jointoiement des plaques au plâtre doivent être calculées, la colle aussi. On peut aussi poser des plaques au plâtre au plafond mais il faut connaître la technique.

Le lien ci-dessus vous aidera à apprendre une foule de choses qui vous permettront de vous voir avancer dans votre chantier et non de vous décourager. Car une fois que la livraison des plaques au plâtre à eu lieu, il faut s’y mettre et il faut savoir comment commencer.

Poser des plaques au plâtre ne s’apprend pas en deux minutes mais une foule d’astuces, si elles sont connues, vous permettront de mener à bien un chantier. Vous y mettrez le temps mais ne ferez aucune erreur grossière pour monter vos plaques au plâtre.

Et le résultat sera impeccable. La plaque au plâtre est un matériau facile à utiliser et à mettre en ½uvre pourvu qu’on sache s’y prendre. Enfin la plaque au plâtre peut être recouverte d’un tas de revêtements possible qui feront que vos pièces seront réellement belles.

Vous voulez vous lancer dans votre chantier et poser vos plaques au plâtre ?

Pas de problème, cliquez ici pour télécharger votre rapport gratuit « 7 trucs de PRO AVANT de commencer la pose de vos plaques au plâtre » . De nombreux conseils vous y attendent pour bien démarrer votre chantier en plaque au plâtre.




Autres articles sur la plaque au platre

coded by nessus

2 Responses to Plaque au platre: Economisez, posez vous-même